Mikhael Piccone

Mikhael Piccone, Directeur Général & Metteur en scène

Mikhael Piccone débute dès son plus jeune âge la pratique du piano et du théâtre. A 15 ans, il se destine au théâtre et commence à travailler avec Jean-Pierre Raffaelli, professeur d'art dramatique au conservatoire de Marseille dont il suivra l’enseignement durant 4 ans. Fort de cette expérience, il devient alors le metteur en scène de l'Académie Régionale de Chant Lyrique dirigée par Christiane Caligari. Durant cinq ans, il mettra en scène Lakmé de Delibes, Roméo et Juliette de Gounod, Princesse Czardas de Kalman, Les mousquetaires au couvent de Varney et Orphée aux enfers d'Offenbach.

Durant ses années il découvre le chant et conjointement à son rôle de metteur en scène, débute la pratique du chant lyrique en cours privés et au conservatoire de Marseille. Il travaillera avec différents professeurs comme Jean-Michel Muscat, Claude Meloni, Isabelle Verney, Philippe Casado, Jean-Marie Sevolker et Magali Damonte (avec qui il continue aujourd'hui de travailler sa voix), et  y obtiendra ses prix et un perfectionnement d'art lyrique. En tant que chanteur, son répertoire s'étend de la musique baroque à la musique contemporaine. Il affectionne particulièrement le répertoire classique notamment Mozart ainsi que le répertoire français romantique avec des rôles comme celui de Pelléas et la mélodie française. Son jeu de scène lui permet également d'être très à l'aise dans le répertoire d’Opérette comme avec Danilo de la Veuve Joyeuse ou Brissac des Mousquetaires au couvent.  

En 2012, il remporte le grand prix d'honneur de la ville de Marseille au Concours International d'Opérette. Cette victoire le lance alors dans la carrière d'artiste lyrique et lui ouvre les portes de l’Odéon où il est engagé à plusieurs reprises durant les deux saisons suivantes dans des œuvres comme le Barbier de Séville, Le chanteur de Mexico, Les cent vierges, Monsieur Beaucaire, Un soir de réveillon, La fille du Tambour Major. Au-delà de ces productions, Mikhael chante également durant cette période aux festivals d'Aix-les-Bains (Carmen) et de Pourrières ainsi que dans de nombreux récitals d'opéras-opérettes ou mélodies françaises. En mars 2014, il débute à l'opéra de Marseille en soliste avec le rôle de Vincentello Bariccini dans Colomba, la création mondiale de Jean-Claude Petit sur un livret de Benito Pelegrin. Il intègre un peu après cette expérience l'agence artistique internationale de Dominique Riber, : "Opéra et concert" 

C’est également en 2012 que parallèlement à sa carrière d’artiste lyrique et dans la continuité de son activité de metteur en scène, il fonde avec Annabelle Sodi-Thibault la « Troupe Lyrique Méditerranéenne », une troupe d'intégration professionnelle pour les jeunes artistes de la région PACA. La compagnie se spécialise dans le style Opérette/Opéra-comique. Mikhael en est  le Directeur Général et le Metteur en scène.  Depuis la création de la Troupe, il a non seulement mis en scène et au goût du jour des « classiques »  du genre comme La Perichole et Orphée aux Enfers d'Offenbach mais également écrit une adaptation du livret originel des Mousquetaires au couvent intitulée pour l’occasion « Les mousquetaires au couvent (Ou presque…!) ainsi que les livrets des deux créations de la compagnie L'Heure Exquise et PaNiK à L'OpéRa.

Pour la saison 2014/2015, nous le retrouverons notamment à l'Opéra de Marseille dans La Gioconda de Ponchelli et dans un récital Darius Milhaud ainsi qu’à l'Odéon dans une reprise du chanteur de Mexico... Avec la Troupe Lyrique Méditerranéenne, il mettra en scène "La Nouvelle Véronique", d’après Véronique de Messager dont il a adapté le livret, puis reprendra sa mise en scène Orphée aux Enfers d'Offenbach qui avait rencontré un vif succès en 2009 et 2013  et enfin se consacrera à la mise en scène de TRAVIATA NE MOURRA PAS ! une création dont il a également écrit le livret.





Liste Chanteurs Barytons Basses

____________