PaNiK à L'OpéRa à Marseille


Affiche Spectacle PaNiK à L'OpéRa

" PaNiK à L'OpéRa " : Une création de la Troupe lyrique Méditerranéenne 

Florilège d'airs d'Opéras et Opérettes dans une création déjantée.

Il est important de rendre l’Opéra accessible au plus grand nombre. Plus facile d’accès que le simple récital, la création scénique d’un florilège permet d’intégrer à une histoire à la fois drôle, touchante et merveilleuse un très grand nombre d’airs d’Opéra à grand succès. Ainsi, avec PaNiK à L’OpéRa, pendant un peu plus deux heures, les spectateurs pourront entendre les tubes de nombreux Opéras avec comme fil rouge, Carmen. Ils entendront des extraits également de Lakmé, Roméo et Juilette, Hérodiade, La grande Duchesse de Gerolstein, Le pays du Sourire … Un moyen facile de découvrir l’opéra et amusant de redécouvrir ces merveilleux airs ! 

Prologue - Alors que la jeune Nathalie passe une audition devant le directeur de l’Opéra de Marseille pour le rôle de Carmen, un feu est déclaré dans la bibliothèque de l’opéra. Pris de panique, beaucoup de personnages s’échappent des partitions afin de fuir les flammes. Le directeur charge alors la jeune femme de retrouver tous les personnages qui se sont échappés et surtout les personnages de Carmen, car sans eux, les partitions ne pourront plus être jouées. Si elle réussit sa mission, le directeur lui confiera le rôle de Carmen dans sa prochaine production. 

Acte 1 - Elle se lance à la poursuite des personnages. Mais la tâche n’est pas aisée car ils se sont éparpillés dans la nature. Elle rencontre une vieille marginale qui va l’aider dans sa recherche. De Olympia (Contes d’Hoffman) à Roméo et Juliette, elles vont voir défiler tout un tas de personnages d’opéras, qui désorientés, vont se retrouver dans des situations à la fois cocasses et touchantes. Mais malheureusement, aucun personnage de Carmen n’est apparu. Nathalie se désespère, mais un mystérieux jeune homme arrive pour l’encourager dans sa mission. Alors qu’elle est troublée par cette rencontre aussi intense que brève, la vieille marginale lui indique qu’elle a vu entrer dans une boutique non loin de là, des gens très bizarres et qu’avec un peu de chance, il pouvait s’agir de personnages de Carmen. 

Acte 2 - Premier tableau : Nous nous retrouvons dans la boutique de chaussure Carmen Steffens. Les vendeurs sont à l’affut du moindre client. C’est alors qu’arrive une jeune fille étrange qui s’avère être Micaella. En la trouvant, Nathalie est heureuse de trouver enfin un des personnages de Carmen mais sa mission n’est pas terminée. D’autres personnages d’opéras et d’opérettes vont passer par la boutique et la mettre sans dessus dessous faisant perdre la tête aux deux pauvres vendeurs. Après de nombreuses histoires croisées, Nathalie finit par retrouver tous les personnages de Carmen et s’empresse de retourner à l’Opéra. Deuxième tableau : Arrivée à l’opéra, elle est fière d’annoncer la liste impressionnante des personnages qu’elle a retrouvé mais la secrétaire lui signale qu'il manque Escamillo et que sans lui, il était impossible de monter l’ouvrage de Carmen. C’est alors qu’arrive les deux vendeurs accompagnés du mystérieux jeune homme. Ils se retrouvent enfin et s’avouent leur amour. Le chagrin de ne pouvoir interpréter le rôle de Carmen lui passe vite devant la joie de ce nouvel amour. Mais renversement de situation, le jeune homme avoue au grand jour qu’il est le Toréador. Scène de liesse jusqu’à ce que Nathalie comprenne qu’il va devoir retourner dans la partition et qu’elle allait le perdre à jamais. C’est alors qu’apparaît Carmen, sortant de la partition, elle propose à la jeune femme de prendre sa place dans la partition et ainsi de pouvoir vivre pour toujours avec le Toréador. C’est dans un hymne à l’amour que les deux jeunes gens entrent alors dans la partition à jamais.

Lieux : Théâtre Lacydon, 3 montée saint esprit, 13002 Marseille
Date  : 21 & 22 Septembre 2013
Tarifs : 20 euros | 12 euros en tarif réduit
              Gratuit pour les moins de 6 ans